30/01/2018 L’audit et l’expertise comptable, un marché qui continue sa mutation

Que ce soit pour une entreprise, une organisation ou encore une société, que ce soit une structure privée ou publique, l’audit et de l’expertise comptable constituent des branches indispensables pour répondre aux différentes contraintes législatives. Les recrutements dans ces secteurs ne connaissent ainsi pas la crise.

La comptabilité : un secteur porteur d’emplois

Base du bon fonctionnement d’une entreprise, la comptabilité constitue un secteur porteur offrant de nombreuses opportunités professionnelles. Cela est notamment dû à l’obligation d’une tenue rigoureuse des comptes et du besoin de les faire certifier par un expert. La stabilité de ce secteur est aussi due à l’évolution du marché et aux exigences toujours en hausse des clients. En outre, l’augmentation des départs en retraite favorise l’accroissement des recrutements. Bien que le domaine de l’audit et de l’expertise comptable offre une grande diversité de métiers, certains emplois sont particulièrement recherchés, notamment celui de comptable. Les jeunes diplômés titulaires d’un BTS Comptabilité gestion sont employables dès la fin de leur cursus. À noter que les recruteurs ont une préférence pour les jeunes ayant suivi leur formation en alternance. D’autres emplois ne connaissent pas non plus la crise, notamment ceux de collaborateur comptable, d’inspecteur dans le domaine de l’audit ou encore d’auditeur interne. 

La profession comptable face à l’ubérisation

Avec la révolution numérique, le domaine de l’expertise comptable est aussi touché par le phénomène de l’ubérisation. Si pour certains, ce dernier constitue une menace, pour d’autres cabinets cela constitue un levier pour faire évoluer le métier. En effet, face à ce phénomène, certains cabinets d’expert-comptable optimisent leurs processus et outils afin de proposer aux clients de plus en plus connectés et en quête de mobilité une offre comptable innovante et adaptée : automatisation de la saisie, développement de services ou produits à travers des plateformes numériques, outils de comptabilité en ligne… En parallèle, ils développent de nouvelles compétences en conseil afin de répondre au besoin de davantage d’accompagnement dans la gestion et le pilotage de leurs activités par les clients. Face à ce phénomène, les compétences recherchées dans le secteur de la comptabilité ont évolué, incluant notamment une grande capacité à s’adapter aux transformations numériques.

Le BTS comptabilité gestion pour accéder à ces métiers

Pour acquérir les compétences nécessaires en vue d’intégrer le domaine de l’audit et de l’expertise comptable, le BTS comptabilité gestion (anciennement appelé BTS CGO) constitue une base. Se déroulant en deux ans, cette formation proposée au sein de l’ESGF permet d’acquérir les connaissances techniques et organisationnelles dans le domaine comptable. Une fois leur cursus terminé, les étudiants peuvent poursuivre en intégrant la 3e année Passerelle afin de continuer avec l’un des mastères : audit et contrôle de gestion, gestion de patrimoine, finance d’entreprise, finance de marché, big data et data science en finance ainsi que banque et relations entreprises. Les titulaires de ce diplôme peuvent aussi intégrer le DCG avec 6 dispenses d’unités d’enseignement.