30/01/2018 Quels niveaux de salaire liés au BTS Comptabilité Gestion à l’ESGF ?

Vous désirez vous lancer dans des études en comptabilité et souhaitez connaitre les niveaux de salaire avec un BTS Comptabilité Gestion à l’ESGF ? Notez que différents critères influent sur la rémunération, notamment l’expérience professionnelle et la structure dans laquelle vous allez exercer. 

Comptabilité et gestion : d’importantes évolutions de carrière !

Indispensables à l’entreprise, les métiers de la comptabilité et de la gestion garantissent le bon fonctionnement de la structure. Que ce soit au sein d’entreprises commerciales, industrielles ou de prestataires de services, dans le secteur public ou privé, ces domaines connaissent rarement le chômage et offrent de nombreux débouchés professionnels. Une fois leur diplôme en poche, les étudiants peuvent trouver facilement un poste. À noter que ceux ayant déjà une première expérience professionnelle suite à une formation en alternance sont souvent privilégiés. L’un des plus gros avantages de ces secteurs réside également dans les nombreuses perspectives d’évolution de carrière avec une évolution de salaire à la clé. À titre d’exemple, après quelques années d’expérience, un assistant comptable peut prétendre au poste de comptable, et un chef comptable peut envisager de devenir un expert-comptable en suivant les formations adéquates. 

À quel salaire prétendre avec un BTS Comptabilité Gestion ?

Les niveaux de salaire dans le domaine de la comptabilité dépendent généralement du niveau d’étude et de l’expérience professionnelle. Avec un BTS Comptabilité gestion obtenu au sein de l’ESGF, un assistant comptable gagne un salaire débutant de 20 000 € brut par an, un comptable perçoit entre 26 000 € et 30 000 € brut par an. Après 3 à 5 ans d’expérience, le salaire avec un BTS comptabilité gestion (anciennement appelé BTS CGO) d’un comptable est d’environ 37 000 € brut par an. En ce qui concerne le chef comptable, en début de carrière, il gagne entre 35 000 € et 45 000 € brut par an. Après plusieurs années d’expérience, il bénéficie d’une progression salariale et peut percevoir jusqu’à 60 000 € brut par an. À noter que dès leur formation, les étudiants suivant leur parcours en alternance perçoivent une rémunération dépendant de leur âge. Il est bon de savoir que le salaire en alternance dépend du type de contrat. En contrat de professionnalisation, la grille de salaire indique que les moins de 21 ans perçoivent 65 % du SMIC. De 21 ans à 25 ans révolus, les étudiants touchent 80 % du SMIC. Au-delà de 26 ans, ils gagnent au moins le SMIC ou 85 % de la rémunération minimale conventionnelle ordinaire.