15/03/2018

Le Diplôme de Comptabilité et de Gestion, plus connu sous l’abréviation DCG, est un diplôme destiné aux étudiants qui veulent faire carrière en gestion, en finance ou en comptabilité. Après un DCG, ils ont le choix entre exercer un emploi en comptabilité ou continuer leurs études pour décrocher un master.

La poursuite d’études menant au DCG

Généralement, un étudiant qui a son bac ou qui est titulaire d’un autre diplôme en dispense du bac peut candidater pour passer les épreuves du DCG. Pour optimiser ses chances, le cursus universitaire est le parcours le plus recommandé. Dans le cas du programme d’ESG Finance, l’établissement répartit les 13 UE en 3 années. Cette formation est avantageuse, car l’étudiant est encadré par des professeurs expérimentés. Il réalise régulièrement des examens blancs. Dès la deuxième année, il peut alterner ses cours avec des stages en entreprise.

Un étudiant titulaire d’un diplôme de premier cycle peut aussi poursuivre ses études vers ce cursus. Le DCG après un BTS en comptabilité et gestion est recommandé. De même, le DCG après un DUT GEA (gestion des entreprises et des administrations) est aussi envisageable. Dans les deux cas, l’étudiant peut intégrer immédiatement la deuxième année.

Les débouchés professionnels après un DCG

Une fois qu’il a réussi son DCG, l’étudiant peut directement entrer dans le milieu professionnel. Il possède les bagages nécessaires pour tenir le poste de comptable au sein des PME et des PMI, notamment s’il a réalisé des stages en alternance avec ses formations. D’autres débouchés après le DCG sont envisageables.

Les détenteurs de ce diplôme peuvent également devenir responsables de paie, commissaires aux comptes ou contrôleurs de gestion. Un titulaire du DCG a le choix entre travailler en entreprise ou dans un cabinet d’expertise comptable.

Le diplôme DCG est reconnu par l’État. Les résultats du DCG sont d’ailleurs délivrés par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. De ce fait, le titulaire peut travailler aussi bien dans les établissements privés que publics.

S’il veut intégrer la fonction publique, il peut assurer plusieurs métiers : contrôleur des impôts ou des finances publiques, trésorier général, inspecteur des impôts ou des finances publiques, enseignant ou encore finance publique. Dans ce cas toutefois, l’intéressé doit participer à un concours. S’il est sélectionné, il réalisera un stage d’une durée d’un an et à l’issue, sera considéré comme un employé de la fonction publique.

 

Quel salaire espéré après le DCG ?

Dans les métiers du DCG, la rémunération du titulaire est très variable. Mis à part le diplôme, d’autres critères jouent dans la grille salariale, notamment le poste occupé, le nombre et la durée des stages, les expériences professionnelles, la situation géographique ainsi que l’ampleur de l’entreprise.

Que faire après un DCG ? Le métier d’assistant comptable est un poste souvent visé par les étudiants fraîchement diplômés. Il demande généralement 2 ans d’expérience en tant qu’employé confirmé ou stagiaire. Le détenteur du DCG touchera entre 23 000 à 25 000 € bruts par an.

Après quelques années d’expérience dans le milieu de la finance et de la comptabilité, le titulaire peut envisager de devenir comptable. S’il travaille en entreprise, il percevra un salaire moyen brut de 30 000 à 33 000 € par an. Il sera généralement chargé de la comptabilité clients et fournisseurs.

Dans une deuxième option, le comptable peut travailler dans un cabinet d’expertise. Il touchera moins, soit environ 26 000 à 30 000 € bruts par an. Ses fonctions tourneront autour de la gestion des comptes clients et des déclarations sociales et fiscales.

Le titulaire de ce diplôme peut aussi prétendre à des postes de plus haut niveau, notamment celui du chef comptable. Toutefois, mis à part ce diplôme, une expérience d’environ 4 ans dans le domaine est indispensable avant d’occuper ce poste à grandes responsabilités. Un chef comptable perçoit une moyenne brute de 42 000 à 48 000 € par an.

La poursuite d’études : quel master après le DCG ?

Même si l’atteinte de l’objectif DCG ouvre bien des portes, certains candidats peuvent aussi décider de poursuivre leurs études (DSCG ou master). La question se pose alors : quel master après un DCG  ?

Les masters qui suivent le DCG sont recommandés aux étudiants qui convoitent les emplois d’expert-comptable. De son côté, l’ESG Finance leur propose le mastère en Audit & Contrôle de Gestion. Ce dernier leur fournit tous les bagages nécessaires à l’exercice des métiers qui se rapportent au contrôle interne et gestion de risque ainsi qu’à l’audit et contrôle externe.

Lors de ces deux années d’études, une alternance en entreprise est obligatoire. L’étudiant peut y être aussi bien stagiaire que titulaire d’un poste en comptabilité.

Cette entrée préalable dans l’environnement optimisera ses chances lorsque les offres d’emploi d’expert-comptable se présenteront. Par ailleurs, l’ESG Finance propose également d’autres masters en Finance de marché, Gestion de patrimoine et gestion privée ainsi qu’en Finance d’Entreprise. Le choix est large.

Ces actualités peuvent vous intéresser

  Le Diplôme de Comptabilité et de Gestion ou DCG, se prépare en 3 ans, à l’instar d’une licence. Avec 13 Unités d’Enseignements à v...
Il est possible de suivre une formation en alternance pour obtenir le diplôme DCG. L’ESG Finance Paris offre cette possibilité à ses élèves dè...
  Le DCG ou Diplôme de Comptabilité et de Gestion est un diplôme d’État délivré après 3 années d’études. Équivalent à une licence...
Le programme du DCG ou Diplôme de Comptabilité et de Gestion explore les univers de la finance, de la comptabilité, de l’économie ou encore du c...