14/02/2018 Quelles sont les tendances du marché de l’emploi 2017 pour les métiers de la comptabilité ?

Le secteur de la comptabilité est toujours dynamique avec de nombreux postes à pourvoir. Au cours de l’année 2017, divers profils ont été recherchés avec des compétences relativement variées et polyvalentes. Pour 2018, le programme du Bachelor de l'ESG Finance s'adapte à ces tendances.

Comptabilité : les métiers accessibles

En 2017, le secteur de la comptabilité s’est enrichi de nouveaux profils avec des candidats aux postes d’assistants comptables et d’experts comptables. Les établissements se sont surtout intéressés aux recrutements externes autant pour les métiers de cadres que de non-cadres. Ces embauches ont été motivées par une restructuration des services et une création de postes. Dans ce domaine, les débouchés professionnels sont variés. Les jeunes diplômés peuvent ainsi devenir comptables, gestionnaires de paie ainsi que contrôleurs de gestion. L’évolution du marché a beaucoup influé sur les exigences des clients, nécessitant un recrutement au niveau des responsables et directeurs dans la comptabilité des entreprises. 

Comptabilité : diplômes pour intégrer le secteur

Les métiers de la comptabilité sont ouverts aux titulaires d’un Bachelor en Finance. Ces postes sont également accessibles avec une expérience, notamment obtenue grâce à une formation en alternance par exemple. Les débouchés professionnels portent sur les comptables auxiliaires ou responsables fournisseurs/clients. Toutes les compétences techniques et organisationnelles sont acquises pendant les formations, avec de solides outils théoriques et des stages pratiques. Les recruteurs sont en effet sensibles à l’expérience en entreprise. D’autres qualités sont acquises durant le cursus, notamment la maîtrise des systèmes d’information ainsi qu’un excellent niveau d’anglais. Par ailleurs, un parcours académique complet permet de développer certaines aptitudes indispensables, comme un savoir-être et une grande flexibilité. En 2017 toutefois, les candidats ont été peu nombreux par rapport aux opportunités disponibles. Cette réticence s’explique par une mauvaise réputation des rémunérations par rapport aux horaires de travail, notamment en début de carrière. Heureusement, la situation commence à se stabiliser avec des salaires plus motivants. Les entreprises ont revu leur grille salariale afin d’attirer les jeunes diplômés.

Comptabilité : des salaires intéressants

En 2017, la comptabilité figurait parmi les secteurs qui n’ont pas connu la crise et proposait des salaires motivants, même aux jeunes diplômés. En début de carrière, les rémunérations étaient estimées entre 22 000 et 23 000 € par an. La stabilité constitue un autre point marquant de l’année 2017. En effet, l’expertise-comptable et l’audit sont caractérisés par des primes d’ancienneté, de bilan et de développement de portefeuille clients. Les rémunérations non monétaires ou différées constituaient également d’autres avantages dans la comptabilité au cours de l’année 2017.