Comprendre le métier de CGPI

Le CGPI, c’est-à-dire le conseiller en gestion de patrimoine indépendant, est un professionnel qui accompagne et guide sa clientèle, sans obligation de vente d’un produit en particulier, dans l’élaboration et la mise œuvre d’une stratégie patrimoniale. En découvrant ses missions, son mode de rémunération et son réseau, comprenez la différence entre son travail et celui du CGP.

Des missions uniquement tournées vers la satisfaction des clients

Si les missions du CGP (Conseiller en gestion de patrimoine) et du CGPI sont théoriquement les mêmes, il existe une nuance importante qui joue sur les objectifs à atteindre, l’exécution des missions et les stratégies mises en place. En effet, à la différence du CGP, son homologue indépendant n’est pas lié à un établissement bancaire, à un assureur ou encore à une société immobilière. Il n’est donc pas tenu de vendre des produits financiers en particulier, mais bien de proposer à son client ce qui est le plus avantageux parmi toute l’offre existante. Ce n’est pas le cas du CGP qui doit proposer à ses clients les produits de son catalogue.

Le CGPI accompagne donc ses clients dans la gestion de leur patrimoine en :

  • mettant en place des stratégies pour réduire les impôts à payer
  • faisant fructifier l’argent par le biais de placements ou d’opérations boursières
  • les guidant dans leurs démarches administratives liées aux placements effectués ou aux crédits souscrits, par exemple
  • expliquant toutes les stratégies avec pédagogie et en présentant les différentes options envisageables pour que les décisions soient prises de façon éclairée
  • effectuant une veille active concernant les évolutions du marché, les investissements les plus rentables, etc.
  • définissant avec précision les objectifs de l’accompagnement (mise en place d’un plan de retraite par exemple)

Pour accomplir son travail, le CGP collabore et échange avec différents acteurs du secteur, en particulier des analystes financiers, des comptables, des juristes, des fiscalistes et des avocats.

Un mode de rémunération qui diffère de celui du CGP

Étant indépendant de tout établissement bancaire, assureur ou groupe immobilier, le conseiller en gestion de patrimoine bénéficie généralement d’un mode de rémunération différent du CGPI.

En effet, pour garantir au client l’indépendance de ce professionnel, il lui est interdit de toucher une quelconque commission sur les produits ou services vendus par ses partenaires. Cela le différencie du CGP dont le revenu varie en fonction des ventes des produits de son catalogue.

Aussi, le CGPI, pour rester totalement indépendant, est uniquement rémunéré sous forme d’honoraires fixés à l’avance. Généralement, une grille tarifaire fixe les tarifs des différentes prestations : du conseil au montage de crédits, en passant par la gestion et le suivi des opérations en bourse, etc.

Non limité par le catalogue d’offre de produits de son employeur ou de son réseau, le CGPI conseille ses clients en toute indépendance et impartialité pour leur permettre d’atteindre leurs objectifs financiers. À la fois technique et tourné vers l’autre, ce métier offre des missions variées. L’ESG Finance propose une formation qui permet de former CGP et CGPI : le mastère en gestion de patrimoine et gestion privée.

Mastère Gestion de Patrimoine et Gestion Privée

  • Entrée : Bac +3 / Bac +4 
  • Rentrée : octobre 
  • Alternance : possible
  • Diplôme obtenu : titre d’Expert(e) en Ingénierie patrimoniale de niveau 7, reconnu par l’Etat et enregistré au RNCP
En savoir plus
Formation

L'ESG Finance vous forme aux métiers de la Finance, de la Comptabilité et de la Gestion.

Pour en savoir plus, prenez rendez-vous avec l'un de nos conseillers !