05/01/2018

Cursus pluridisciplinaire, le DCG (Diplôme de comptabilité et de gestion) est incontournable pour devenir expert-comptable. Ce diplôme d’État réputé difficile à décrocher, correspond à un niveau de connaissance élevé et certifié. Proposant des sujets sur toutes les UE, l’annale du DCG constitue une aide : elle couvre l’ensemble des épreuves orales et écrites pour tous les profils – lycéens, candidats libres comme étudiants d’une école DCG. Zoom sur les apports des annales du DCG.

Annales du DCG : qu’est-ce que c’est ?

Les annales ne sont autres que des sujets et des exercices corrigés nécessaires pour réussir l’examen du DCG. Ils permettent de comprendre le sens et l’esprit des épreuves. Les questions de réflexion, de cours ou encore les documents à analyser à l’examen DCG nécessitent des réponses adaptées.

Le principal intérêt d’une annale DCG est de permettre aux candidats de se familiariser avec le format de chaque épreuve DCG. Les étudiants apprécient la précision et la variété des questions posées. Certains exercices portent sur les récentes évolutions juridiques. Il s’agit essentiellement de comprendre les attentes des concepteurs de sujets, mais aussi des membres du jury, dont il faudra consulter le rapport pour connaître l’évolution des exigences du DCG.

 

Si certains points n’ont jamais été abordés dans les sujets, les éléments incontournables du programme sont souvent traités à l’instar de l’analyse stratégique et des décisions stratégiques en management de SARL, de SA ou de SAS en droit.

 

Les annales, parfaites pour consolider les acquis

Les cours de comptabilité constituent un excellent moyen pour compléter les acquis durant une formation comptabilité et optimiser les chances de réussite à l’examen DCG. Ils permettent aux étudiants d’examiner divers sujets types en bénéficiant d’un accompagnement individuel.

Accompagner les révisions

D’après une étude américaine, une méthode ou une notion est assimilée lorsqu’elle est revue 5 à 6 fois. Une révision périodique avec l’aide des résumés proposés à la fin des chapitres des ouvrages Express DCG est donc primordiale.

Compte tenu de l’ampleur du programme, des révisions en cours d’année s’imposent également. Pour maîtriser les vocabulaires et la signification des termes importants, il convient d’établir un répertoire de définitions. Pour maîtriser les bases, la solution est de réaliser des fiches thématiques personnelles reprenant les points essentiels (se servir des tableaux de synthèse, relever les définitions encadrées). Il est également judicieux de dresser des listes de questions (exercices courts, définitions…) relatives à chaque chapitre traité afin de vérifier ses connaissances et d’identifier les points à revoir.

S’entrainer à la résolution d’études de cas

La réussite à l’examen DCG passe également par un entraînement aux méthodes de la résolution des études de cas et des situations pratiques. L’étudiant est tenu d’adopter des méthodes rationnelles pour la manipulation des documents et leur analyse (être en mesure de repérer les documents, d’identifier les informations pertinentes, de les classer et de mémoriser les éléments). Le candidat doit être en capacité d’analyser les questions d’une épreuve DCG en déterminant le sens exact des phrases et des mots afin de clarifier leur signification.

Simuler l’examen du DCG

En fin d’année, il s’avère utile de simuler l’examen afin d’améliorer la gestion du temps et la capacité de concentration sur une longue durée. Les étudiants devront traiter les sujets en une seule fois, dans leur intégralité avec la même durée et les mêmes exercices portant sur diverses parties du programme.

De ce fait, le recours aux annales constitue une bonne base d’entraînement. Pour être efficace, il est important de disposer du corrigé afin de maîtriser totalement ou partiellement la question posée. Traiter les questions en consultant le corrigé permet de déterminer les oublis et les erreurs et d’identifier leur cause. Mauvaise compréhension de la question, manque de connaissances, confusion des connaissances ou mauvaise délimitation du sujet sont autant d’explications possibles.

Il est également conseillé à l’étudiant de repérer les questions ayant trait au chapitre dans ces annales. Sa capacité à aborder les sujets dans les délais impartis reflète le degré de préparation de l’étudiant en termes de contrainte de temps et de contenu.

Comment obtenir les annales DCG ?

Pour obtenir une annale DCG, il suffit de se rendre dans des libraires qui disposent d’ouvrages récents et anciens comprenant des exercices corrigés de chaque épreuve. Cependant, les versions à jour des corrigés sont parfois difficiles à trouver. Par conséquent, il est conseillé de garder un esprit critique vis-à-vis des corrigés obsolètes qui ne sont pas convenablement développés par rapport aux réponses attendues à l’examen.

En cas de doute, il est prudent de se référer aux cours et manuels et d’interroger ses enseignants. Une vérification sur Internet est toujours possible sur des sites fiables.

Ces sites se terminent tous par «. gouv.fr ». L’exemple le plus connu n’est autre que la page Légifrance en droit. En outre, pour mieux se préparer aux épreuves, il s’avère indispensable de travailler avec des documents récents comme les annales DCG 2018.

Ces actualités peuvent vous intéresser

  Le Diplôme de Comptabilité et de Gestion ou DCG, se prépare en 3 ans, à l’instar d’une licence. Avec 13 Unités d’Enseignements à v...
Il est possible de suivre une formation en alternance pour obtenir le diplôme DCG. L’ESG Finance Paris offre cette possibilité à ses élèves dè...
  Le DCG ou Diplôme de Comptabilité et de Gestion est un diplôme d’État délivré après 3 années d’études. Équivalent à une licence...
Le programme du DCG ou Diplôme de Comptabilité et de Gestion explore les univers de la finance, de la comptabilité, de l’économie ou encore du c...