13/02/2018

À finalité professionnelle, le Diplôme de Comptabilité et de Gestion (DCG) valide trois années d’études supérieures accessibles aux titulaires du baccalauréat. Il s’agit d’un programme relativement large touchant à la fois à la comptabilité, l’économie, le contrôle de gestion, la finance, le droit, les technologies, le management et les langues étrangères. Précisions.

Les différents cours liés à la comptabilité

Le DCG comptabilité se prépare en trois ans après le baccalauréat ou un diplôme de premier cycle, tel que le DUT comptabilité dispensé par une école de finance / comptabilité à Paris.

Idéal pour les professionnels, le DCG à distance a été développé pour permettre aux apprenants de suivre des cours de comptabilité en ligne et d’adapter les programmes à leur emploi du temps. À l’issue d’un cursus sanctionné par un diplôme DCG, équivalent à un bac +3 comptabilité, il est possible de s’inscrire à d’autres filières universitaires. En effet, le DCG expert-comptable est une licence permettant de poursuivre en DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et gestion) afin d’accéder au métier d’expert-comptable.

La formation comptabilité permettant d’obtenir le DCG compta repose sur différents cours regroupant : le droit et la comptabilité, l’économie et le management, les technologies.

Bien que l’intitulé du DCG comptabilité ne se réfère pas aux matières juridiques, ces dernières ont un poids relativement significatif dans l’ensemble du cursus et représentent près du quart du programme. Proposé en première année, le cours d’introduction au droit s’ajoute ainsi au cours de droit fiscal, droit des sociétés et droit social.

Les cours de comptabilité regroupent, quant à eux, l’introduction à la comptabilité et la comptabilité approfondie. La première permet de découvrir les écritures comptables ainsi que les notions de base d’une comptabilité. La deuxième aborde davantage les écritures spécifiques ou encore des difficultés comptables particulières.

Le programme d’économie et management couvre de son côté, la finance d’entreprise, l’économie, le management et le contrôle de gestion. Le programme « économie » permet de développer les connaissances sur les principaux faits et théories économiques et sociaux, l’économie de marché, la mondialisation et le financement de l’économie, la régulation de l’économie et les politiques publiques.

En « management », il s’agit de s’initier aux notions de stratégie, fonctionnement au sein des organisations, comportements humains, communication interne et externe, processus décisionnels.

La « finance d’entreprise » est l’occasion d’aborder la valeur, la politique d’investissement, le diagnostic financier des comptes sociaux, la trésorerie et la politique de financement. Cette matière traite les notions de base de l’EBE, du CAF, du plan de financement ainsi que d’autres mécanismes essentiels.

Enfin, le programme « contrôle de gestion » développe les connaissances permettant d’utiliser des données chiffrées, afin d’orienter les décisions de gestion. Il traite des notions communes avec le management avant d’aborder les notions de calculs d’écarts, des coûts, de gestion prévisionnelle et budgétaire, de valeur, mais aussi de pilotage de tableaux de bord de gestion et de la performance.

À ces programmes s’ajoutent les systèmes d’information de gestion et les langues étrangères. Les systèmes d’information de gestion traitent de thèmes techniques permettant de découvrir le système d’information d’une organisation et de prendre en main les logiciels de gestion : en somme, la maîtrise des réseaux, de la sécurité et le développement informatique.

Pour les langues étrangères, l’accent sera mis sur la maîtrise de l’anglais des affaires. Cette matière est constituée de thèmes socio-économiques ainsi que des thèmes issus du monde des affaires.

Le tout est complété par un programme portant sur les « relations professionnelles » permettant de développer les compétences indispensables à la recherche d’informations, via des sources documentaires ou une enquête.

Les difficultés liées à l’obtention d’un DCG

Le DCG est un diplôme exigeant, qui garantit une insertion professionnelle après les trois années de formation en comptabilité à Paris. L’adhésion à une classe préparatoire et à un enseignement supérieur proposant une formation comptabilité est soumise à certaines procédures. L’inscription dans les universités est ouverte aux titulaires d’un baccalauréat français et l’admission au DCG se fait souvent par sélection de dossiers avec éventuellement un entretien.

Point de vigilance : ce diplôme est réputé pour afficher un taux de réussite assez faible. En effet, les connaissances de base en comptabilité ne sont pas suffisantes pour le décrocher. De solides connaissances en droit, économie et en fiscalité sont également requises. Par ailleurs, le choix des matières pour préparer le DCG est imposé dans les centres de formation comptabilité et universités selon un emploi du temps prédéfini. Ce choix peut se révéler difficile pour les candidats libres.

Les coefficients des épreuves pour obtenir un DCG

Les cours sur l’introduction à la comptabilité et à la comptabilité approfondie sont affectés d’un coefficient 1. À l’exception de l’épreuve de finance d’entreprise, les matières portant sur l’économie, le management et le contrôle de gestion sont toutes affectées d’un coefficient 1,5.

Il est également à noter que l’épreuve sur les systèmes d’information de gestion est affectée d’un coefficient 1,5. Les matières juridiques, les langues étrangères ainsi que les relations professionnelles sont notées suivant un coefficient 1.

Ces actualités peuvent vous intéresser

  Le Diplôme de Comptabilité et de Gestion ou DCG, se prépare en 3 ans, à l’instar d’une licence. Avec 13 Unités d’Enseignements à v...
Il est possible de suivre une formation en alternance pour obtenir le diplôme DCG. L’ESG Finance Paris offre cette possibilité à ses élèves dè...
  Le DCG ou Diplôme de Comptabilité et de Gestion est un diplôme d’État délivré après 3 années d’études. Équivalent à une licence...
Le programme du DCG ou Diplôme de Comptabilité et de Gestion explore les univers de la finance, de la comptabilité, de l’économie ou encore du c...