Le Secteur Bancaire en Quelques Chiffres

Rentrée de février ou octobre : vos projets n’attendent pas ! Nous sommes à votre écoute pour vous accompagner.

Portes Ouvertes

Découvrez l'école en ligne

RDV d'informations

Sur le campus ou à distance

Infos Covid


Pour toute demande spécifique, n’hésitez pas à contacter directement notre service admissions.

Le secteur bancaire figure aujourd’hui parmi les plus en vue, représentant notamment près de 2,3 % de l’emploi privé. Les étudiants en Bachelor ESG Finance disposent des connaissances et des compétences nécessaires pour intégrer le monde de la banque.

Une Rude Concurrence

Le secteur bancaire est l’un des plus concurrentiels avec 364 établissements recensés par la Fédération bancaire française dans son rapport de décembre 2017. D’après le même document, 37 261 agences bancaires sont éparpillées dans toute la France, soit près de 549 agences pour un million d’habitants. D’autre part, les banques cherchent à renforcer leur présence en ligne pour toucher les 15 à 34 ans qui représentent une part de marché non négligeable. D’après les résultats de l’enquête BVA Image des banques 2016, près de 67 % des internautes utilisent les services bancaires numériques pour régler leurs achats en ligne.

Des Emplois à Pourvoir

Les étudiants en Bachelor ESG Finance disposent ainsi d’un large choix de débouchés après leurs études. Ils ont la possibilité de poursuivre leur cursus en choisissant parmi les mastères Big data et data science en finance, Banque et relations entreprises, Finance de marché, ou Gestion de patrimoine et gestion privée. Leur parcours académique leur permet d’exercer les métiers de la banque avec des gros salaires à la clé. D’après les derniers chiffres publiés par la Fédération bancaire française, les banques comptent 370 300 collaborateurs, dont 98,5 % en CDI. De plus, elles ont recruté près de 41 100 personnes rien qu’en 2016.

Un secteur essentiel de l’économie

Le rapport publié par la Fédération bancaire française en décembre 2017 dévoile que près de 99 % des Français sont titulaires d’un compte bancaire. En outre, 46,4 % des ménages sont bénéficiaires d’un prêt. Les encours de prêts immobiliers représentent 940 milliards d’euros (Banque de France septembre 2017) tandis que les crédits à l’économie montent à 2 249 milliards d’euros. D’après les chiffres publiés par la Banque de France pour le troisième trimestre 2017, 95 % des PME ayant demandé un crédit d’investissement ont obtenu satisfaction. Par ailleurs, le montant des crédits aux entreprises atteint 942 milliards d’euros.

Un acteur important de l’épargne des ménages

Les banques constituent des partenaires privilégiés pour l’épargne des ménages. Pour information, le taux d’épargne des ménages se situe à 14,4 %. D’après les chiffres publiés en septembre 2017 par la Caisse des Dépôts, l’encours du livret A a atteint 271,6 milliards d’euros contre 103,3 milliards d’euros pour celui du livret de développement durable et solidaire. D’autre part, l’encours des contrats d’assurance vie a atteint 1 672 milliards d’euros au cours de la même période.