Comment devenir Expert-Comptable en cabinet ?

Rentrée de février ou octobre : vos projets n’attendent pas ! Nous sommes à votre écoute pour vous accompagner.

Portes Ouvertes

Découvrez l'école en ligne

RDV d'informations

Sur le campus ou à distance

Infos Covid


Pour toute demande spécifique, n’hésitez pas à contacter directement notre service admissions.

devenir-expert-comptable-cabinet

Les personnes souhaitant devenir experts-comptables en entreprise ou en cabinet doivent suivre un parcours bien défini commençant par l’obtention des diplômes requis. Le BTS Comptabilité Gestion délivré par l’ESGF constitue un bon début pour accéder à ce métier.

Les missions de l’expert-comptable

L’expert-comptable a pour mission de conseiller les entreprises afin d’optimiser leur développement. Il est chargé de la présentation des comptes annuels. Ainsi, il centralise, révise, consolide et évalue la comptabilité de son mandataire. En tant que contrôleur de gestion,  il mène des missions d’audit et de vérification lui permettant d’attester de la sincérité des documents produits par les comptables de l’entreprise, notamment ceux relatifs aux opérations de clôture comme le bilan et le compte des résultats. 

Les formations suivies

Une formation de 8 ans est nécessaire pour devenir expert-comptable en entreprise ou en cabinet. Dans un premier temps, l’apprenant doit obtenir le diplôme de comptabilité et gestion (DCG) après 3 ans d’étude. Le BTS Comptabilité Gestion (anciennement appelé BTS CGO) à l’ESGF permet aux étudiants d’acquérir les bases pour assurer la gestion du processus comptable. En effet, ils sont initiés au droit, à la finance, à la comptabilité, au management, à la gestion et aux langues étrangères. D’ailleurs, le BTS Comptabilité Gestion de l’ESGF donne droit à 6 équivalences du DCG dans ces domaines. Les titulaires de ce diplôme peuvent ensuite poursuivre leurs études avec la troisième année passerelle, puis le mastère audit et contrôle de gestion (Bac+5) équivalent au diplôme supérieur de comptabilité et gestion (DSCG). Après avoir obtenu leur mastère 2, ils effectuent 3 ans de stage rémunéré en expertise comptable. À la fin de cette période, ils peuvent participer à deux épreuves écrites et soutenir leur mémoire en vue d’obtenir le diplôme d’expertise comptable (DEC). Après l’obtention du DEC, ils sont libres de s’inscrire à l’Ordre des experts-comptables et d’exercer légalement le métier de leur rêve.

Les conditions de travail

L’expert-comptable peut être salarié d’une entreprise ou d’un cabinet. Sa rémunération dépend non seulement de l’employeur, mais aussi de son expérience. Un expert-comptable salarié en début de carrière touche environ 2 500 € nets par mois, soit 30 000 € annuels. Avec dix ans d’expérience, il touche un salaire brut situé entre 40 000 € et 50 000 € par an. Ce professionnel peut aussi décider de créer son propre cabinet pour se mettre à son compte. En moyenne, le salaire d’un expert-comptable libéral est d’environ 3 500 € nets par mois.