02/07/2016 Être conseiller financier : compétences, missions et évolution

Métier passionnant et bien rémunéré, devenir conseiller financier représente une opportunité de carrière intéressante que vous pouvez atteindre grâce à notre BTS Banque.

Nous vous proposons de détailler ce poste dont la réussite passe souvent par un excellent relationnel client.

Conseiller financier - La fiche métier

Les différentes missions à effectuer

  • Il garde un contact direct avec ses clients, c'est là sa mission principale,
  • Il s’assure du suivi quotidien des comptes de ses clients,
  • Il gère également leur portefeuille et s’occupe des différentes négociations de contrat,
  • il effectue des demandes de crédit, trouve de nouveaux placements financiers et clients, vend les services et les produits financiers de sa banque, informe régulièrement ses supérieurs hiérarchiques.

Parfois, le conseiller financier doit gérer des situations financières délicates et faire preuve de psychologie ainsi que de tact afin de trouver les solutions adéquates. Pour réaliser son travail, il doit rester au courant des nouvelles sur l’actualité économique.

Situation et évolution au sein du poste

Ce sont les institutions financières et de la banque qui recrutent généralement des conseillers financiers. Cependant, il se trouve que certaines sociétés privées de gestion ou grandes entreprises font également appel à leurs services.

Le poste de conseiller financier dispose de différentes possibilités d’évolution. Après quelques années d’expérience et de bons résultats, il acquerra davantage de responsabilités et développera son portefeuille de clients.

Le conseiller banquier peut également décider de se spécialiser dans des transactions spécifiques comme les matières premières, les placements boursiers, l’immobilier… À terme, il évoluera vers les postes d’analyste de crédit, de gestionnaire de patrimoine ou de chef de produit marketing.

Il est tout à fait possible que les conseillers financiers aguerris se mettent à leur compte et deviennent indépendants. 

Les compétences que vous devez posséder

Outre la maîtrise du domaine fiscal et juridique, de solides connaissances techniques à propos des produits bancaires sont nécessaires pour réussir à ce poste. Le conseiller financier doit également rester à l’affût des dernières actualités économiques pour être en mesure de prévoir les fluctuations. Il sera ainsi capable d’adapter son offre commerciale.

Étant en contact permanent avec sa hiérarchie et ses clients, le conseiller banquier doit posséder un sens du contact développé. Le pouvoir de conviction représente aussi une qualité essentielle puisqu’il devra faire signer de nouveaux contrats à des clients. À noter que la pression et le stress sont importants au sein de certains établissements bancaires, le conseiller financier doit donc être en mesure d’y résister.