08/01/2018 Analyse de la santé du secteur bancaire en France en 2018

Le secteur bancaire figure parmi les domaines recruteurs en France. Cette progression des recrutements est grandement favorisée par les changements s’opérant dans ce secteur, notamment la digitalisation des services bancaires, mais aussi les départs en retraite. Toutefois, bien que ce secteur soit recruteur, certains profils sont privilégiés par les entreprises.

 

 

Découvrez le Bachelor ESG Finance

Le secteur de la banque en pleine mutation

La révolution digitale constitue un phénomène touchant également le secteur bancaire. Face à l’essor des banques en ligne, les établissements bancaires traditionnels doivent faire face et s’adapter aux changements de comportements des clients toujours digitaux. Face à cette révolution numérique, une restructuration des banques est constatée. En effet, les établissements financiers transforment leur présence physique en avantage en misant particulièrement sur la relation client. Par ailleurs, les banques s’efforcent également de proposer des parcours clients fluides en organisant avec succès l’ensemble des canaux de distribution afin de fournir en permanence les types de services proposés. Face à la transformation digitale, le secteur bancaire cherche à se doter de compétences spécifiques. Ainsi, les profils formés aux nouvelles technologies sont privilégiés dans les recrutements afin de permettre aux banques de poursuivre leur transformation numérique.  

Les départs en retraite favorables au recrutement

En dépit de la possibilité de fermeture d’une agence bancaire sur deux d’ici 2025, le secteur de la banque continue les recrutements, notamment pour pallier les nombreux départs à la retraite. En effet, ce secteur bénéficie d’une pyramide des âges favorable au recrutement de profils juniors et de jeunes diplômés. À noter que les recrutements s’effectuent principalement en CDI et en statut cadre. En effet, depuis quelques années, les profils recrutés sont plus qualifiés, augmentant ainsi le nombre de cadres dans les effectifs. Par ailleurs, même si les métiers de la banque s’adaptent de plus en plus à la digitalisation, les profils commerciaux représentent encore une grande partie des métiers du secteur bancaire. Des profils de chargé de clientèle (particulier ou entreprise), de responsable d’unités commerciales ou encore de chargé d’accueil et de service à la clientèle sont toujours recherchés.

Les profils Bac+5 sont les plus recherchés

Bien qu’un niveau Bac+2 permette d’intégrer le secteur bancaire, la majorité des métiers de ce domaine requièrent un niveau de qualification élevé et concernent surtout les titulaires d’un Bac+4/5. Pour acquérir ce niveau, l’ESG Finance propose aux étudiants souhaitant travailler dans la banque de débuter leur parcours académique avec le Bachelor Finance. Ce cursus vise l’acquisition des connaissances de base en matière de gestion d’entreprise. Par ailleurs, ce Bachelor de l’ESG Finance permet aux étudiants de se spécialiser dans les métiers de la finance. Après 3 ans, les jeunes diplômés peuvent intégrer le Mastère Banque et Relations entreprises ouvrant les portes à divers débouchés comme directeur de centre de gestion, analyste de crédit ou directeur d’agence bancaire, et à des salaires plus élevés.