12/10/2016 À quel salaire peut-on prétendre après un BTS Assurance?

Les titulaires d’un BTS Assurance peuvent directement travailler. En ce qui concerne leur salaire, il dépend essentiellement du poste occupé.  

Tour d'horizon des métiers

Après le BTS Assurance, vous pouvez exercer les métiers suivants

L’agent général d’assurance

Ces professionnels libéraux exercent sous une forme sociétale ou en entreprise individuelle. Il s’agit de l’agent intermédiaire entre les sociétés d’assurance et leurs clients. Il se charge de l’embauche de nouveaux salariés, de l’administration de l’agence et de la planification des formations à dispenser. L’agent général d’assurance met également en place la politique commerciale à adopter pour trouver de nouveaux clients. Côté rémunération, il est payé grâce aux commissions. En 2016, les commissions moyennes d’un agent général d’assurance étaient de 248000 euros. Cet argent lui permet de gérer librement son activité. Quant aux frais généraux de fonctionnement, ils s’établissent autour de 15%. De ce fait, l’agent général d’assurance perçoit environ 74400 euros par an, sans les impôts, ainsi que le remboursement des différents frais.

 

Et le téléconseiller ?

Il conseille des clients pour le compte d’une société. Il effectue également des démarches simples: demandes d’informations, virements, attestations… Il s’agit pour l’entreprise de fidéliser sa clientèle grâce à un service personnalisé. Le téléconseiller travaille avec un ordinateur ainsi qu’un téléphone et, contrairement au télévendeur, il ne s’intéresse qu’aux appels entrants. Ce poste requiert une importante résistance nerveuse. Il doit en effet rester poli, aimable et patient en toutes circonstances. Même si son interlocuteur se montre désagréable, il doit garder son calme. Le plus souvent, ses conversations sont enregistrées et minutées. Il lui arrive par ailleurs de travailler à des horaires décalés. Un téléconseiller débutant touche généralement un salaire avoisinant les 1500 euros. En fonction des cas et de la société qui l’emploie, il peut percevoir en plus diverses primes.

Le point sur le chargé de clientèle


La première tâche du chargé de clientèle est de gérer les dossiers ainsi que les comptes des clients. Cette activité doit s’effectuer quotidiennement pour assurer un suivi optimal. Il s’occupe aussi des litiges ainsi que des réajustements de contrats. Il reste à l’écoute des clients pour les aider à améliorer leur situation financière. Ce travail nécessite un sens commercial particulièrement développé afin de convaincre les prospects de souscrire aux offres proposées (comptes épargne, placements boursiers, assurances vie, prêts, crédits…). Le salaire mensuel d’un jeune chargé de clientèle se situe entre 1500 et 1700 euros. Heureusement, il touche ce salaire sur 14 ou 15 mois.